Michèle GAILLARD-BOSSON
Psychologue clinicienne à Tenay

Conditions et tarifs du cabinet de psychologie à Tenay

Prise en charge par la CPAM des consultations chez les psychologues :
Refus et boycott de ce dispositif * par l’ensemble de la profession

- Nous refusons l’hypocrisie du gouvernement qui veut faire porter aux psychologues libéraux la mission du Service Public, alors qu’il n’embauche pas suffisamment de psychologues dans les Centres Médico-Psychologiques (CMP) où les consultations sont déjà gratuites, car les psychologues sont salariés

- Nous refusons de proposer des consultations de 30 minutes. Nous revendiquons la nécessité d’une vraie consultation psychologique pour chaque patient, qui préserve la qualité de la prise en charge

Les consultations et séances de supervision se font sur rendez-vous. 

Chaque consultation ou séance de supervision dure 45 minutes. Pour chacune, le tarif est de 60 euros, réglables par chèque ou espèces.

En ce qui concerne les consultations, une prise en charge financière de quelques séances peut se faire dans le cadre de la convention signée entre le cabinet de Michèle Gaillard-Bosson et

  • le cabinet Psya, spécialisé dans la prévention des risques psychosociaux et la promotion de la qualité de vie au travail.
  • La MSA Mutualité Sociale Agricole Ain-Rhône : Cellule d'accompagnement du mal-être et de prévention du suicide.
  • Le dispositif "APESA" Aide Psychologique aux Entrepreneurs en Souffrance Aigüe

Les horaires fixés (exemple : de 14 heures à 14 heures 45) sont respectés comme étant l’espace-temps consacré à la personne qui a pris rendez-vous.

Si un rendez-vous ne peut être honoré, il est demandé de l’annuler ou le reporter au moins 48 heures à l’avance (jours ouvrés), afin que le créneau puisse être réutilisé. Dans le cas contraire, la séance est due.

La psychologue répond volontiers et en toute transparence aux demandes d’information.

 

 

* Annonce du gouvernement pour le remboursement des séances chez les psychologues en libéral au 1er janvier 2022

En résuméPrise en charge à 100 % de 8 consultations par la CPAM. Le patient n’avance aucun frais et le psychologue est rémunéré à hauteur de 40€ (1ère séance) puis 30€ ; il ne peut pratiquer aucun dépassement d’honoraires. Le psychologue est libre d’adhérer ou non à ce dispositif.

Comment ça marche ?

1. Vous devez d’abord consulter votre médecin traitant qui pourra (ou pas s’il considère que cela n’est pas adapté pour vous) vous faire une ordonnance pour un « entretien d’évaluation psychologique » (il ne faudra pas se tromper de terme sinon il faudra y retourner)

2. Vous choisissez votre psychologue parmi une liste de psychologues conventionnés à la CPAM.
Concrètement, pour le peu de psychologues qui ont accepté ce dispositif, il y aura une très longue attente avant d’obtenir un rendez-vous

3. Votre psychologue vous reçoit pour cette évaluation et vous n’avancez pas les 40€ de la consultation

4. Vous devez ensuite retourner voir votre médecin qui décidera s’il vous faut une nouvelle ordonnance pour 8 séances de « soutien psychologique »

5. Votre psychologue vous reçoit pour 8 séances au tarif de 30€ (frais que vous n’avancez pas)

6. Si vous n’allez pas mieux et que vous souhaitez un renouvellement d’ordonnance pour 8 séances, vous devrez obtenir un rendez-vous avec un psychiatre qui accepte de nouveaux patients (bonne chance !) afin qu’il évalue si vous avez vraiment besoin de ces séances…pour l’an prochain

Concrètement :

Si vous souhaitez une prise en charge à 100 % de 8 séances :
• Vous acceptez qu’on évalue/juge votre besoin d’un suivi psychologique à votre place
• Vous vous armez de courage pour enchaîner les différents rendez-vous permettant d'obtenir cette prise en charge

Puis…

Avec ce dispositif :

➢ Les séances sont de piètre qualité
• Durée de 20-25 minutes (prise du prochain rdv et règlement compris)
• Superficialité des échanges qui n’aboutiront jamais à une prise en charge psychothérapeutique

➢ Fatigue psychique de votre psychologue qui enchaînera 14 patients dans une journée au lieu de 7 pour avoir un revenu décent

➢ Votre psychologue accepte des revenus inférieurs au SMIC pour payer ses charges, et devra fermer son cabinet dans quelques mois

Sans ce dispositif

➢ Les séances sont de bonne qualité
• Durée de 45 minutes
• Psychothérapie possible et travail en profondeur, conduisant à un véritable mieux-être/changement
• Votre psychologue a le temps de préparer votre séance et est disponible pour vous

Enfin :

J’aime mon métier
Je vous respecte
Je me respecte

➢ Je refuse l’hypocrisie du gouvernement qui veut faire porter aux psychologues libéraux la mission du Service Public, alors qu’il n’embauche pas suffisamment de psychologues dans les CMP où les consultations sont déjà gratuites

➢ Je refuse de proposer des consultations de 30 minutes. Je revendique la nécessité d’une vraie consultation psychologique pour chaque patient, qui  préserve la qualité de la prise en charge

➢ Je soutiens la possibilité d’un remboursement des consultations chez le psychologue sans tiers payant (comme toutes les autres professions libérales) avec possibilité de dépassement d’honoraires

Comme l'ensemble de ma profession, je n'adhère pas au dispositif

Je vous remercie pour votre compréhension et pour votre solidarité

 

 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.