Michèle GAILLARD-BOSSON
Psychologue clinicienne à Tenay
Michèle GAILLARD-BOSSON

Cette période de crise sanitaire est source d'angoisse, l’isolement provoqué par le confinement a pu avoir des conséquences. Ne restez pas seul(e). Le cabinet reste ouvert et vous accueille dans le respect des conditions sanitaires.

Psychologue clinicienne à Tenay

L'accompagnement des personnes en situation d'addiction | Michèle Gaillard-Bosson Psychologue

Qu’est-ce qu’une addiction ?

L’addiction est une dépendance. On peut être dépendant d’un produit : la drogue, l’alcool, le tabac, ou certains médicaments. On peut aussi être dépendant d’un comportement : le jeu, le sexe, Internet, les jeux vidéo, les achats compulsifs, le travail, le sport, la nourriture.

Que signifie « être dépendant » ou « en situation d’addiction » ?

Etre dépendant signifie ne plus être libre. La personne dépendante ne peut plus se passer du produit ou du comportement, elle est comme enchaînée, esclave. Cette dépendance prend beaucoup voire toute la place dans sa vie, et ne lui permet plus de vivre d’une manière équilibrée et heureuse. Tous les autres aspects de sa vie –travail, relations, loisirs, alimentation, hygiène, sommeil- peuvent être atteints par cette dépendance et devenir secondaires, au point quelquefois de disparaître.

Pourquoi devient-on dépendant, pourquoi a-t-on besoin de recourir à une addiction ?

Le recours à une addiction n’est pas anodin. La dépendance ou addiction est un processus qui se met en place pour des raisons psychologiques profondes et inconscientes. La dépendance cache une blessure profonde et un sentiment de vide. La personne cherche inconsciemment à remplir ce sentiment de vide par le produit ou le comportement. L’addiction vient masquer une souffrance psychique. Le produit ou le comportement vient anesthésier ses émotions pour lui éviter de souffrir.

Peut-on arrêter une addiction par la volonté ?

On ne peut pas stopper le processus de l’addiction « par la volonté ». Le recours à une addiction est lié à une souffrance profonde et inconsciente : or, la volonté ne peut agir que sur la partie consciente de la personne. Sans une prise en compte de la souffrance, l’arrêt « par la volonté » sera temporaire ; ou bien l’addiction se déplacera sur un autre produit ou un autre comportement.

Comment se libérer d’une addiction ?

La première étape pour se libérer d’une addiction est de reconnaître et de nommer l’addiction : « j'ai un problème avec, je suis dépendant de tel produit ou de tel comportement pour vivre ». La deuxième étape est d’accepter l’idée de ne pas pouvoir s’en sortir seul(e) et d’avoir besoin d’aide. La troisième étape est de demander de l’aide.

Quelle aide demander pour se libérer d’une addiction ?

Reconnaître avoir besoin d’aide face à l’addiction représente une grande partie du chemin vers la libération. L’addiction étant liée à une souffrance psychique, il s’agit de demander une aide psychologique pour parler, être écouté et comprendre ce qui motive cette dépendance empêchant de vivre libre.

Où, comment, à qui demander de l’aide pour se libérer d’une addiction ?

Le professionnel le plus indiqué pour vous aider à vous libérer d’une addiction est le psychologue.

Michèle Gaillard-Bosson, psychologue clinicienne et psychothérapeute, a accompagné durant 7 ans en institution des personnes en situation d’addiction. Son écoute, son respect et son empathie, sa formation, son expérience et son professionnalisme vous permettront d’avancer sur ce chemin de libération.

Au fur et à mesure du suivi, vous pourrez comprendre ce qui vous arrive, mettre des mots sur vos ressentis, reprendre contact avec une partie de vous-même que vous ne connaissez pas ou que vous avez négligée. Vous pourrez reprendre confiance en vous et retrouver un équilibre de vie.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.